La Chromothérapie – God Bless Fitness

✈️ C'est l'anniversaire de notre première commande : Livraison Suivie OFFERTE jusqu'à 23h59 !

La Chromothérapie

Publié par God Bless Fitness le

La Chromothérapie

Il est indéniable que les couleurs possèdent leur propre mode d'expression et peuvent exercer une influence directe sur la psyché, comme l'ont montré des études menées dans le but de mettre en place une chromothérapie, destinée à soigner divers troubles psychiques et psychosomatiques. Il faut tenir compte du fait que l'on peut attribuer aux couleurs une valeur émotionnelle et affective différente et que chacun a dans ce domaine ses préférences personnelles.

A la fois science et art, la théorie des couleurs tente d'analyser et d'expliquer la manière dont les couleurs sont perçues, comment elles peuvent agir sur les personnes, ainsi que les messages subliminaux qui peuvent être délivrés.

Du grec « chroma », couleur et « therapeuein » soigner, la chromothérapie regroupe toutes les techniques médicales qui entendent utiliser les diverses couleurs du spectre solaire pour prévenir l'apparition des maladies ou les guérir.
Par extension, cette discipline peut accueillir aussi les diverses méthodes thérapeutiques utilisant les matières colorantes. L'approche du problème de la santé de l'homme dans ses rapports avec les couleurs qui l'entourent repose à la fois sur une antique tradition chinoise, et sur les données les plus récentes de la science. Il existe une correspondance entre le rayonnement lumineux et la matière vivante, cette dernière pouvant l'absorber ou le repousser.

Déjà, les civilisations anciennes avaient élaboré divers systèmes de symbolisme des couleurs, afin de dégager des principes permettant d'ordonner la complexité du monde. Les couleurs de base ont ainsi été associées aux points cardinaux et aux éléments. Les Mayas associaient respectivement l'est, le nord, l'ouest et le sud au rouge, au blanc, au noir et au jaune, tandis que dans la Chine ancienne, l'orient, le sud, l'occident, le nord et le centre correspondaient aux couleurs bleu, rouge, blanc, noir et jaune. Si dans la symbolique européenne, des roses rouges expriment la passion de l'amour, toute chose de couleur rouge-ocre représentait, pour les Égyptiens, une menace.

Durant l'Antiquité, les couleurs ont été utilisées en complément d'autres thérapies médicinales, que ce soit dans  la médecine d'Hippocrate ou dans celle d'Avicenne  au IXème siècle.

Paracelse au  XVème siècle, Isaac Newton au  XVIIème siècle  et Goethe au  XIXème siècle étaient convaincus des bienfaits apportés par les couleurs.

Sous la conduite de médecins, des tests ont été réalisés en laboratoire et les doctrines selon lesquelles telle ou telle partie de l'organisme réagit en fonction du rayonnement lumineux d'une couleur donnée ont pu s'étayer à partir de réalités indiscutables.

Ce phénomène est utilisé dans le test des couleurs de Lüscher à des fins de diagnostic.

QUI EST MAX LUSHER ?

C'est un philosophe et psychologue suisse, né à Bâle en 1923 et considéré comme le père de la psychologie des couleurs. On lui doit un test des couleurs destiné à évaluer, à un moment donné, l'état émotionnel d'une personne, et cela en fonction de sa préférence de couleurs du moment. Par exemple, ses recherches lui ont permis d'établir que l'utilisation d'une couleur adéquate sur les emballages peut avoir un effet attractif sur l'acheteur. Il en est de même de la coloration des objets, qui peut être déterminante pour leur succès commercial.

Le test de Lüscher existe sous plusieurs formes :

  • Test complet utilisant un vaste nuancier de 23 couleurs-tests, que la personne doit classer selon le degré d'affinité qu'il a avec elles, ceci formant une « pyramide des couleurs » mise au point par Pfister-Heiss afin d'établir une interprétation psychologique.
  • Test simplifié utilisant 8 cartes de couleurs.

Parmi les couleurs présentées (bleu, vert, rouge, jaune, violet, marron, noir et gris), la personne doit établir un classement par ordre préférentiel. A partir de ce choix, certaines composantes de la personnalité vont être analysées, notamment au niveau du vécu conflictuel et des moyens adoptés en compensation.

LES FONDEMENTS DE LA CHROMOTHERAPIE ET SES LIMITES

Aucune preuve scientifique ou publication dans une revue scientifique n'ayant jamais permis de démontrer l'efficacité de la chromothérapie, elle n'est pas reconnue scientifiquement, ni validée médicalement par l'Académie de médecine ou toute autre autorité sanitaire. Elle peut être considérée comme une médecine alternative complémentaire d'une médecine allopathique.

LA CHROMOTHERAPIE EN PRATIQUE

Les chromathérapeutes font appel à des lumières colorées projetées soit sur le corps tout entier ou sur des zones spécifiques. Ils agissent également sur les méridiens d'acupuncture, ou bien par l'application de diapositives appliquées sur le corps du patient pendant un temps qui peut varier de dix à trente minutes.

La chromathérapie utilise huit couleurs, provenant des trois couleurs primaires et de leurs différentes combinaisons.

Selon la théorie, la peau serait capable de percevoir la longueur d'onde propre à chaque couleur émise, d'envoyer des messages au cœur des cellules du corps et de contribuer à leur modification chimique.

On peut dire que chaque couleur a sa propre signification, basée sur l'expérience naturelle et sensorielle et sur les nombreuses expériences qui ont utilisé les couleurs.

LE ROUGE

Couleur la plus chaude du spectre, il est associé à la symbolique du feu et de tout ce qui s'y rapporte. Très stimulant, transmetteur d'énergie, le rouge renforce l'esprit d'initiative et éveille les envies. Il est préconisé dans les cas d'apathie physique, d'atonie, d'hypotension, d'anémie, de lymphatisme et de timidité. Le rouge possède des pouvoirs antiseptiques et cicatrisants. Il est également associé à l'amour, à la passion.

Il peut provoquer de l'agressivité et de l'irritabilité s'il est prodigué en excès.

La Chromothérapie

LE JAUNE

Il est assimilé à la lumière du soleil, et représente la joie et la clarté. Le jaune est une couleur tonique, mais non excitante. Il peut avoir un effet stimulant sur le cerveau et donner de l'enthousiasme, agissant comme un antidépresseur, donnant de l'énergie, de la lucidité et facilitant l'ouverture et les rapports aux autres. Le jaune peut donc être utilisé avec bonheur dans un salon, une salle de réunion, voire dans la chambre à coucher d’une personne déprimée, en association avec du bleu ou du vert.

En excès, il peut être générateur d'irritabilité.

La chromothérapie

L'ORANGE

Mélange du rouge et du jaune, il fait intervenir les bienfaits de ces deux couleurs. L'orange offre santé émotionnelle, communication et créativité, combat les inhibitions et donne du courage. Antispasmodique, il lui est attribué des vertus de stimulation cardiaque et thyroïdienne. L'orange aurait également le pouvoir d'aider l'organisme à mieux digérer.

En excès, la couleur peut provoquer irritabilité et nervosité.

La Chromothérapie

LE BLEU

Rafraîchissant, relaxant, le bleu est réputé pour ses effets sédatifs, et est tout indiqué dans les cas d'insomnie, de fatigue psychique, de stress. Il tonifie le système nerveux et apportera son aide en cas de palpitations, d'hypertension, de douleurs aiguës, de fièvre. Il symbolise le calme et la paix dans de nombreuses civilisations.

En excès, il peut entraîner de la mélancolie, il est conseillé de le combiner avec des couleurs plus toniques (rouge, jaune par exemple). Il est propice à la méditation.

La Chromothérapie

LE VERT

Subtil mélange du jaune lucide et du bleu apaisant, le vert va calmer l'esprit, revitaliser et agir comme un reconstituant de l'organisme. C'est la couleur idéale pour récupérer après une fatigue, qu'elle soit physique ou mentale, et retrouver une ambiance de sérénité. C'est aussi la couleur de la confiance, de l'espérance.

En excès, il peut affaiblir ou faire déprimer.

La Chromothérapie

LE TURQUOISE

En aidant le système immunitaire, cette couleur est censée calmer et diminuer les inflammations et les infections. Composée de jaune, elle facilite la concentration et agit favorablement sur le discernement et la lucidité, en éveillant le désir de partage et de communication.

La Chromothérapie

LE VIOLET 

En calmant et renforçant le système nerveux, le violet contribue à augmenter le rendement de l'activité mentale. Il est propice à la réflexion et à la créativité. Il est préconisé dans le cas d'angoisses et de peurs, et pour aider lors de troubles psychiques. Il aide à combattre l'insomnie, et peut se révéler utile contre les problèmes articulaires ou des formes d'intoxication. Il est aussi un symbole de l'autorité.

À l'excès, il peut déclencher la peine ou une colère dissimulée.

La Chromothérapie

LE BLANC

Le blanc est symbolique de pureté, de propreté, de tonicité. Il posséderait une action énergisante et stimulante, c'est pourquoi on retrouve beaucoup cette couleur dans les hôpitaux et les bureaux, dans lesquels sa luminosité est parfaitement adaptée.

La Chromothérapie

LE NOIR

Dans notre civilisation, le noir symbolise la mort, le deuil, la tristesse, c'est pourquoi il peut avoir des effets déprimants à la longue. Cependant, il peut avoir un effet apaisant et aider l'organisme à trouver le repos et à lutter contre les insomnies.

La Chromothérapie

Les pouvoirs attribués aux couleurs ont traversé les siècles depuis les civilisations les plus reculées, et ont été utilisés non seulement en complément d'autres thérapies, mais aussi en tant que symboles, dans les religions (par exemple les vitraux des églises), les nations (drapeaux), rites (mort, funérailles, baptêmes, mariages), sport (couleurs des équipes), etc.

De nombreux chercheurs ont publié des travaux et mené des études sur l’effet des couleurs sur la santé à la fin du  XIXème siècle. En 1903, le prix Nobel de médecine a été attribué au médecin danois Niels Ryberg Finsen, pour avoir utilisé de la lumière blanche dans le traitement des pathologies du cerveau.

Reposant sur la subjectivité, la chromothérapie a attiré de nombreux adeptes qui y ont recours en complément de traitements médicaux classiques.

Il existe des écoles et institut privés formant à la pratique de la chromothérapie. Elle est également pratiquée dans des centres privés, on peut la retrouver associée à l'hydrothérapie dans certains centres de thalasso, et elle peut être aussi proposée par certains kinésithérapeutes ou acupuncteurs. Comme toujours, il convient de bien se renseigner.

Alors, mettez de la couleur dans vos journées, cessez de broyer du noir et voyez la vie en rose !

Chez God Bless Fitness, nous vous proposons un large choix d'accessoires et objets spirituels vous permettant de vous relaxer, ainsi que de réduire votre stress. Cliquez sur ce lien pour les voir : https://www.godblessfitness.fr/collections/yoga

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager et à laisser un commentaire.

God Bless Fitness.


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


  • J’ai adoré cet article, moi qui suis très sensible aux couleurs. J’ai une préférence pour le violet et toutes ses nuances, mais j’aime aussi m’entourer de couleurs plus lumineuses. En fait il est certain que les couleurs ont un effet sur mon état du moment, Merci à God bless fitness pour les articles du blog toujours passionnants et instructifs.

    Marie Thérèse le
  • Article très instructif sur ce sujet méconnu. Ma couleur préférée étant le bleu, j’ai beaucoup appris sur son pouvoir thérapeutique. Merci beaucoup.

    BERNADETTE le
  • Article très instructif sur ce sujet méconnu. Ma couleur préférée étant le bleu, j’ai beaucoup appris sur son pouvoir thérapeutique. Merci beaucoup.

    BERNADETTE le

Laisser un commentaire