Relaxation ou méditation ? – God Bless Fitness

✈️ C'est l'anniversaire de notre première commande : Livraison Suivie OFFERTE jusqu'à 23h59 !

Relaxation ou méditation ?

Publié par God Bless Fitness le

Relaxation ou méditation ?

Les agressions perpétuelles de la vie imposent un régime d'enfer à la physiologie corporelle obligeant le corps à se défendre constamment, et qui se transforme au fil du temps en une espèce de carapace ambulante, rigide, douloureuse, malgré des apparences trompeuses montrant des images de corps sportifs.
C'est pourquoi se sont développées des pratiques de «  lâcher-prise  » visant à libérer le corps et l'esprit des tensions et du stress qui sont si néfastes à la santé physique et mentale.

Il existe de nombreux  moyens pour cultiver notre sérénité et notre bien-être. En Occident, méditation et relaxation sont deux pratiques souvent confondues…  Et pourtant !  Il existe des différences entre ces deux méthodes qui visent à un mieux-être au quotidien. Voici lesquelles pour vous permettre de choisir celle qui est faite pour vous.

LA RELAXATION, UNE PRATIQUE PHYSIQUE

A la différence de la méditation, la relaxation passe avant tout par le corps. Ce n’est qu’une fois le corps détendu, que l’esprit peut souffler. Il existe différentes façons de se relaxer : sport, yoga, respiration abdominale, stretching… Il existe autant de possibilités que d'envies. Leur point commun : viser un relâchement musculaire profond pour une détente psychique totale. La spiritualité n’entre pas en jeu, seul compte d’évacuer le stress accumulé tout au long de la journée. Petit plus : apprendre à se relaxer permet de détendre son corps et son esprit mais aussi et surtout de lutter contre les maux du quotidien comme les troubles digestifs, les insomnies ou l’irritabilité.

La relaxation est un exercice qui contre la réaction de stress à un niveau physique et mental : vous vous concentrez sur les différentes parties de votre corps de façon séquentielle pour relâcher les muscles et les articulations ; vous contrôlez votre respiration en la rendant plus ample et plus régulière ; vous vous livrez à des exercices de visualisation de scènes ou de paysages agréables ; vous êtes guidés par les suggestions du thérapeute, ou vous vous faites vos propres suggestions… Le but de la relaxation est de rétablir l’équilibre entre les deux parties du système nerveux autonome : le sympathique et le parasympathique.

Deux techniques de relaxation sont particulièrement réputées : le training autogène du psychiatre allemand Johannes Heinrich Schultz et la relaxation musculaire progressive du psychiatre américain Edmund Jacobson. La recherche confirme un effet bienfaisant sur les troubles du sommeil, l’anxiété et la dépression, ainsi que sur l’hypertension et l’asthme.

LA MÉDITATION PASSE PAR L'ESPRIT

Depuis quelques années, la méditation s’ancre sérieusement en Occident et s’avère un peu plus reconnue par la communauté scientifique pour ses effets physiologiques. Si elle a perdu sa dimension religieuse, la méditation conserve une part  spirituelle. En effet, tout passe par le mental, sans travail sur les  positions ou la respiration. Il suffit simplement de s’asseoir 10 minutes par jour, d’apprendre à se focaliser sur le moment présent, sur son corps, sur sa respiration et son esprit pour parvenir petit à petit à se défaire des problèmes qui ponctuent le quotidien. Une fois l’esprit apaisé, le corps se sent soulagé. La seule consigne : accepter de se concentrer sans rien faire (du tout) pendant quelques minutes.

Proche de la relaxation, la méditation est souvent utilisée comme un « adjuvant » d’abord psychothérapique. Elle est devenue populaire dans les nations occidentales depuis les années 1970. Les exercices de méditation reposent sur une focalisation consciente de l’attention, qui évite ainsi pensées intrusives et ruminations mentales. Ils apaisent les douleurs musculaires et articulaires, l’asthme, ils atténuent les effets du burnout, ils favorisent le sentiment de bien-être, ils diminuent la pression artérielle et ils stimulent le système immunitaire.

Quelques exemples de techniques qui donnent un état de méditation (et de relaxation) : le yoga, la méthode Feldenkrais, l’auto-hypnose, le qi gong, le tai-chi-chuan, la pleine conscience (mindfulness), la sophrologie. Toutes font plus ou moins référence à de très vieilles techniques issues du bouddhisme. La méditation et la relaxation peuvent devenir des instruments importants de la lutte contre le stress, dans la mesure où leur pratique est régulière.

En résumé, plutôt que de choisir entre la méditation ou la relaxation, mieux vaut les adapter l'une et l'autre en fonction de ses besoins journaliers. Certaines personnes sont réfractaires au lâcher-prise, étant dans l'incapacité de rester assises à ne rien faire ; dans ce cas, il leur est recommandé de rester patientes, cela s'apprend et s'entretient avec le temps, car la méditation apporte de réels bienfaits en compléments d’une pratique sportive qui relaxe tous les muscles.

Pas de mental au top sans un corps sain, et vice-versa.

Chez God Bless Fitness, nous vous proposons un large choix d'accessoires et objets spirituels vous permettant de vous relaxer, ainsi que de réduire votre stress. Cliquez sur ce lien pour les voir :  https://www.godblessfitness.fr/collections/yoga

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager et à laisser un commentaire.

God Bless Fitness.


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire